samedi 9 septembre 2017

Décès en Vendée d'une femme du Limousin

Je plains le généalogiste qui aura perdu sa trace... 

En 1700, à Luçon, en Vendée (85), le prêtre de la paroisse Saint-Mathurin inhume une femme inconnue, mariée, originaire du Limousin, et qui se déplaçait avec un petit garçon. On ne connait pas l'âge de cet enfant, et je me demande bien ce qu'il devient par la suite.

Agée de quarante ans environ, cette femme est probablement mendiante, car elle est décédée dans la grange d'un métayer.

Archives de Vendée (85) - Luçon - paroisse Saint-Mathurin -  BMS - 1696-janv.1703 - page 173 sur 283
 

dimanche 29 janvier 2017

Petit perdu des guerres de Vendée

Je suis toujours à farfouiller dans le registre des naissances et décès de Noirmoutier de la période des premières années républicaines, et voici que je trouve un décès très poignant : celui d'un petit garçon d'environ 3 ans et demie "ramassé par l'armée républicaine dans la Vendée", et remis à un certain Jean-Baptiste Malherbe, infirmier de l'hôpital militaire de Noirmoutier.



En tant que mère, je suis particulièrement touchée par cet acte. J'imagine ce pauvre petit, perdu ou rescapé d'une bataille, pris par des inconnus auquel il n'a même pas su dire son nom, et déposé loin de chez lui à l'hôpital militaire de Noirmoutier... Etait-il blessé ou malade ? ou simplement l'infirmier a-t-il semblé un bon choix pour prendre soin de lui ? En tout cas le l'hôpital n'était sûrement pas le meilleur endroit pour sa survie, si on observe le nombre de décès qui s'y produisent, y compris parmi le personnel soignant qui doit succomber à la contagion.

Et pourtant, être recueilli par l'armée aurait pu être une chance, si on compare son cas à celui d'autres civils, dont des enfants, tués par les Républicains à cette période. Cet enfant-là avait dû tomber sur des hommes qui avaient bon coeur.

_______________________________

Source : 

Archives de Vendée (85) - Noirmoutier-en-l'Ile - registre d'état civil des naissances et décès de la période an II - brumaire an VI - cote AD2E163/4 - pages 271 et 272

Morts loin de chez eux, à Noirmoutier (85) - 2

Voici la suite de mes relevés de personnes décédées loin de chez elles, à Noirmoutier, pendant la période très troublée succédant à la Révolution. Vous pouvez retrouver les actes concernés dans le registre suivant :
 
Archives de Vendée (85) - Noirmoutier-en-l'Île - état civil - registre des naissances et décès - an II-brumaire an VI

***************************************************************************************************************

Pierre Boullot - de Foussé, district de Fontenay - mort le 30 messidor an II, à 11h du matin, chez la citoyenne Jeanne Rosalie Guérin, veuve Moyzeau - mis en liberté par la commission militaire - détenu (page 231)

Jacques Renard (Henard ?) - de Challans - 48 ans - mort le 30 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 231)

Jacques Gilbert - 45 ans - mort le 3 thermidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 231)

Nicolas Clamard (Clamart ?) - né à (Aubilly ?), district de Reims, département de la Marne - mort le 2 thermidor an II, à l'hôpital militaire - lieutenant au 8e bataillon de Paris, volontaire (page 232)

Joseph Devineaux (Devineau ?) - 52 ans - époux de Marie Anne Peauvreau (Plauvreau ?) - mort le 3 thermidor an II, chez Thomas Devineau - prisonnier (page 232) 

Jean Giraud - de (Hitaire des Vaux ?), district de la Châtaigneraie - 41 ans - mort le 5 thermidor an II, à 6h du matin, chez Jacques Guerin - mis en liberté provisoire par la commission militaire (page 232)

Louis Pierre Hebert - de Paris, district et département de Paris - mort le 5 thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 8e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 232)

Marie Simoneau - 55 ans - de l'isle Marat - veuve de X Rousseau - morte le 7 thermidor an II, chez Marguerite Robart ou Julienne Neau - détenue (page 233)

Pierre Menager - né à (Brie ?), district de Redon, département d'Ille-et-Vilaine - mort le 9 thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 234)

Marie Bouin - de Challans - 40 ans - femme de Pierre Charron - morte le 10 thermidor an II, à 10h - mise en liberté provisoire par la commission militaire (page 234)

Pierre Texier - de la Chapelle-Thémer - 44 ans - époux de Marie Tirrai - mort le 12 thermidor an II, à 16h, chez Germain Gralland - laboureur mis en liberté provisoire par le tribunal militaire (pages 234 et 235)

Abraham Watier (Vatier ?) - de Metz, district de Metz, département de la Moselle - mort le 15 thermidor an II, à l'hôpital militaire - caporal du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 235)

Louise Beloin (Belain ? Belouin ?) - des Herbiers, district de Montaigu - 48 ans - veuve de X Martin - morte le 17 thermidor an II, à 23h, chez Jean René Gabaus - mise en liberté provisoire par la commission militaire, dite étrangère (page 235)

Pierre La Croix (Lacroix ?) - de Paris - mort le 19 thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 8e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 236) 

Marie Duclos - peut-être de Paris comme son mari - 55 ans - femme de Jean-Baptiste Hallemand (Allemand ?) - morte le 24 thermidor an II, chez Anne Fritet ou Fritette - son mari volontaire du 8e bataillon de Paris (page 239)

Jacques Serrible (Serible ?) - de Meaux, district de Meaux, département de Seine-et-Marne - mort le dix thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 239)

Abraham Gautier - de Metz, district de Metz, département de Moselle - mort le 15 thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier caporal de la 6e compagnie du 3e bataillon (de Nice ?) (page 239)

Pierre Rivalin - de Saint-Hilaire, district de Challans, département de la Vendée - mort le 18 thermidor an II - prisonnier (page 240)

Claude Michaud - de Dijon, district de Dijon, département de la Côte d'Or - mort le 18 thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier dans la 1ère compagnie du 8è bataillon,  volontaire (page 240)

Pierre La Croix (Lacroix ?) - mort le 19 thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 8e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 240)

Marie Agueville (masculin) - de ???, même district, département de Seine-et-Oise - fusilier de la 4e compagnie du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 240)

Antoine Pigallet (Pigalet ?) - d'Antonie (?), district de Gray, département de la Haute-Saone - mort le 22 thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 240) 

X Mallard - de Dijon - mort le 22 thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 8e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 240)

Nicolas Rentoré - de Paris - mort 28 thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 8e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (pages 240 et 241)

Pierre Eguepringues - de (Hampont ?), district de Metz, département de la Moselle - mort le 23 thermidor an II, à l'hôpital militaire - canonnier du 77e régiment d'infanterie (page 241)

X Fauchon dit "Sans Chagrin" - de Fère-Champenoise, district de (Laisaune ?), département de la Marne - mort le 24 thermidor an II, à l'hôpital militaire - caporal de la 2e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne - volontaire (page 241)

Jean Baptiste Fromont - de Paris - mort le 26 thermidor an II, à l'hôpital militaire - sergent de la 5e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 241)

Pierre Cassain (Cassein ?) - de Paris - mort le 26 thermidor an II, à l'hôpital militaire - capitaine fusilier de la 4e compagnie du 8e bataillon de Paris , volontaire (page 241)

Sébastien Guerard - de Flamanville, même district - mort le 26 thermidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 3e compagnie du 8e bataillon de Paris - volontaire (page 241)

Jean Martin Sagery (Sagers ?) - de Paris - mort le 27 thermidor an II, à l'hôpital militaire - sergent fusilier de la 1ère compagnie du 3e bataillon de Paris (page 241)

Silvain (Sylvain) Morlon - du Temple, district de Guéret, département de la Creuse - mort le 27 thermidor  an II , à l'hôpital militaire - fusilier du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 242)

Gerome Chatelain - de ???, district de Saint-Hippolyte, département du Doubs - fils de Pierre Claude Chatelain et de Margueritte Girard - environ 26 ans - mort le 9 fructidor an II, chez Nicolas Mignon - premier canonnier de la 2e compagnie du 5e régiment d'artillerie (page 245)

Michel Le Mare (Le Mar ?) - d'Hennebont, district de Lorient, département du Morbihan - mort le 28 thermidor an II, à l'hôpital militaire - mousse (page 245) 

André Dousson - de ???, district de (Préaux ?), département de l'Ardèche - mort le 29 thermidor an II, à l'hôpital militaire - deuxième canonnier du 5e régiment d'artillerie  (page 245) 

René Gris - de ???, district de ????, département de la Vienne - mort le 29 thermidor an II,  à l'hôpital militaire - infirmier d'hôpital deuxième classe (page 246)

Jean Pierre Gilles - de Paris, district et département de Paris - mort le 1er fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 1ère compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 246)

Pierre Gallien (Gallieu ?) - de (Brulle ?), district de (Coutances ?), département de la Manche - mort le 2 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 7e compagnie du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 246)

Jean Noel - de Dinan, département des Côtes-du-Nord - mort le 4 fructidor an II, à l'hôpital militaire - appointé de la 6e compagnie du 3e bataillon de l'an II, volontaire (page 246)

Jean Louis Bruelle - de Dammarie, district de (Jouville ?), département de l'Eure-et-Loire - mort le 9 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 247)

Joseph (Jligny ? Iligny ? Migny ?) - de ???? - mort le 4 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 4e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 247)

Joseph Hertournelle - de (Carentoir ?), district de Rochefort (Rochefort-en-Terre), département du Morbihan - mort le 5 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne, volontaire (page 247)

Pierre Le Prime (Le Prieur ?) - de (Beautoux ?), district de Redon, département d'Ille -et-Vilaine - mort le 5 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 247)

Pierre Fritz - de Puttelange (Puttelange-lès-Thionville ?), district de Thionville, département de la Moselle - mort le 6 fructidor an II, à l'hôpital militaire - deuxième canonnier de la 12e compagnie du 5e régiment d'artillerie (page 247) 

Jean Etienne Faivre - de (Donnat ?), district de (Gruet ?), département de la Haute-Somme - mort le 6 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 4e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 247) 

Jean Baptiste Boissot (Boissat ?) - de Neuville, district de ???, département de ??? - mort le 9 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 7e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne, volontaire (page 248) 

Pierre Daviaud - de Machecoul, district du même département de la Loire-Inférieure - mort le onze fructidor an II, à l'hôpital militaire - pionnier de la 4e compagnie de la Loire-Inférieure (page 248)

Vincent (L'Hennagé ?) - de (Denier ?), district de Montreuil, département du Pas-de-Calais - mort le 12 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 6e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 248)

François Hafoteau - de ???, district de ???, département de la Meuse - mort le 13 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 3e bataillon de Paris , volontaire (page 249) 

François Duchemin - mort le 14 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 249) 

Charles Allyaud - de Versailles, département de Seine-et-Oise - mort le 15 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 6e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 250)

Joseph Dijol - de (Boursemon-Boisier ?), district d'Ambert, département du Puy-de-Dôme - mort le 19 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 252) 

Dominique Joseph Aguier (Aguin ? Agnin ? Agnier ?) - de Lille, district de Lille, département du Nord - mort le 19 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 6e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 252)

Louis Gayau (Gayan ?) - de Givet, district de (Rocroi ?), département des Ardennes - mort le 20 fructidor an II, à l'hôpital militaire - caporal de la 7e compagnie du 3e bataillon de Paris (pages 252 et 253)

François Chavignon - de Paris, district et département de Paris - mort le 21 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 4e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 253)

Jacques Macé - de (Cour ?), district de (Monlieu ?), département de la Charente - mort le 22 fructidor an II, à l'hôpital militaire - pionnier de la compagnie de ??? (page 253) 

Michel Chalvrat - de Paris - mort le 23 fructidor an II, à 18h, chez Sire Pireau - 40 ans - volontaire au 8e bataillon de Paris (page 254)

Jacques Mechain - de Paris - mort le 23 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 254)

Jean Baptiste Chaussé - de Godoncourt, district de Darney, département des Vosges - mort le 24 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 8e bataillon, volontaire (pages 254 et 255) 

Jacques Gallois - de Chaillot, district et département de Paris - mort le 25 fructidor an II, à l'hôpital militaire - appointé à la 1ère compagnie du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 255)

Nicolas Tirlet (Tirtet ?) - de Crepy, district de Crepy, département de l'Aisne - mort le 25 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 1ère compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 255) 

Antoine Train - de (Saint Cio ?), district d'Aurillac, département du Cantal - mort le 25 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 1ère compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 255) 

Pierre Bidaud - de Paris, district et département de Paris - mort le 26 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 7e compagnie du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 255) 

Jacques Chougier - du village de Bourechaud, commune d'Abusseau - 24 ans - mort le 30 fructidor an II, à la maison d'arrêt - prisonnier (page 256) 

Jean Houin - de Metz, district de Metz, département de la Moselle - mort le 30 fructidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 257)

X Coran - de Brie-sur-Ville, district de Melun, département de Seine-et-Marne - mort le 30 fructidor an II, à l'hôpital militaire - sergent de la 4e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne, volontaire (page 257)

Pierre Morcier - d'Alençon, même district, département de l'Orne - mort le 1er des Sans Culottion an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 257)

Nicolas Proue (Prou ?) - de Chaillot, district et département de Paris - mort le 1er des Sans Culottion an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 1ère compagnie du 3e bataillon de Paris, volontaire (page 257)

Magdelaine Guilonot (Guilloneau ? Guillonneau ?) - de Challans - 35 ans -  morte le 3 Sans Culottion an II, à la maison d'arrêt - prisonnière (page 258)

Jacques Merlet - de la commune Michel, district de la Châtaigneraie - 23 ans - mort le 4 des Sans Culottions an II, à 23h - prisonnier mis en liberté provisoire par la commission militaire le 27 messidor an II (page 258)

Jean Palsé - de Rennes, département d'Ille-et-Vilaine - mort le 3 des Sans Culottions, an II, à l'hôpital militaire - infirmier de l'hôpital (page 260) 

Pierre Bégat - mort le 1er vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - sergent de la 1ère compagnie du 3e bataillon de Paris (page 261)

Jacques Claude Hinier (Hénier ?) - de (Colaube ?), district de (Franciade ?), département de Paris mort le 2 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (pages 262 et 263)

Jacques Auphenebac (Offenbach ?) - de Colmar, département du Haut-Rhin - mort le 2 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - infirmier deuxième classe de l'hôpital militaire (pages 262 et 263)

Denis Volleau - de (Daufrac ?), département de l'Eure - mort le 4 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - fusilier de la 8e compagnie du 8e bataillon de Paris, volontaire (page 263)

Louis Quantin (Quentin ? Cantin ?) - de Paris, district et département de Paris - mort le 4 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 263)

Joseph Datis - de Lille, département du Nord - mort le 8 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - caporal de la 2e compagnie du 3e bataillon de Paris (pages 266 et 267)

Josephe La Capelle ou Chapelle - de Paris - mort le 9 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - appointé de la 3e compagnie du 8e bataillon de Paris (pages 266 et 267)

Pierre Giroux - de Paris, district et département de Paris - mort le 9 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - garde-magasin de l'hôpital militaire (pages 266 et 267) 

Ambroise Théodore Chapellier - de Saint-Denis, département de Paris - mort le 6 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - fusilier de la 4e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 267)

Jacques Helouatre - de Chartres, district de Chartres et département de Maine-et-Loire - mort le 7 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - fusilier de la 6e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 267)

Sébastien Julien - de Paris - mort le 7 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - fusilier de la 1ère compagnie du 3e bataillon de Paris (page 267) 

Angoine Pinot - de Pontoise, département du Calvados - mort le 7 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 3e bataillon de Paris (page 267) 

Nicolas François Pecheux - de Paris - mort le 7 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 267)

Joseph La Jeunesse - de (Loches-sur-Ourse ?), département de l'Aube - mort le 7 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - sergent de la 5e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 267) 

Nicolas Bobin (Baubin ?) - de (Chanet ?), district de Chalons-sur-Seine - mort le 7 vendémiaire an III, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 267) 

samedi 21 janvier 2017

Morts loin de chez eux, à Noirmoutier (85) - 1

J'ai déjà pu constater ici ou là qu'on a parfois beaucoup de mal à trouver trace d'un ancêtre, dès lors qu'il s'éloigne de sa localité d'origine. Pour aider les généalogistes grâce aux moteurs de recherche, j'ai relevé les noms de personnes mortes loin de chez elles, principalement des militaires, décès croisés dans le registre de la période révolutionnaire que je parcours en ce moment, et qu'il vous faudra consulter pour plus de détails :

Archives de Vendée (85) - Noirmoutier-en-l'Île - état civil - registre des naissances et décès - an II-brumaire an VI

De nombreux militaires décèdent à cette période à l'hôpital militaire de Noirmoutier, ainsi que des prisonniers dans la prison du château-fort. Il y a également quelques décès de prêtres venus d'ailleurs ou de marins, ou des employés. Il doit se déclencher des épidémies très virulentes parfois, car des infirmiers de l'hôpital militaire meurent au même moment.

Les détenus sont parfois hébergés chez des habitants, à ce qu'il semble. Peut-être la maison d'arrêt n'est-elle pas assez grande pour les contenir tous, ils semblent vraiment très nombreux.

Les graphies ne sont pas toujours très lisibles sur le registre, je fais de mon mieux pour transcrire, et certains lieux sont incertains (inconnus de l'officier d'état-civil, ils sont écrits parfois phonétiquement, et malgré mes recherches dans les listes de communes, peuvent rester non identifiés).

Comme c'est une période durant laquelle l'orthographe des noms n'est pas encore fixée, j'indique parfois des variantes pour que les moteurs de recherche puissent réagir aux diverses versions d'un même nom. 

A savoir : l'indication "Isle de la Montagne" que l'on trouve parfois dans les actes est le nom pris par Noirmoutier pendant cette période troublée.

J'espère aider celles et ceux qui cherchent désespérément à retrouver une personne de leur arbre, si cet article a pu vous rendre service faites-moi signe, j'en serais ravie !

***************************************************************************************************************

Jean-Baptiste Rotty (Roty ?) - né à Saint-Denis - mort le 5 pluviose an II - soldat de la 3" compagnie du 8e bataillon de Paris (page 167)

Claude Laporte - né au Moulin département de l'Allier - mort le 12 pluviose an II à l'hôpital - caporal de la compagnie jonain (?) du 57e régiment d'infanterie - 42 ans (page 167)

Gilles Cantouis - né à Vignes district de Rénon département d'Ille-et-Vilaine - mort le 15 pluviose an II à l'hôpital militaire - 3e compagnie du 39e régiment d'infanterie (page 168)

Pierre Renouts (Renout ?) - né à Bordeaux département de Bec-d'Ambès (Gironde) - 22 ans - mort le 16 pluviose an II à l'hôpital - volontaire de la 5e compagnie du 1e bataillon (page 168)

Jean Biot - fils d’Étienne Biot - né à Castillion (Castillon ?) département de Bec-d'Ambès (Gironde) - 27 ans - mort le 19 pluviose an II à l'hôpital militaire - sergent de la 5e compagnie du 10e bataillon (page 170)

Laurent Guerin - né à Pleguen district de Saint-Malo département de l'Ille-et Vilaine - mort le 22 pluviose an II à l'hôpital militaire - volontaire à la 8e compagnie du 4e bataillon de Seine et Marne (page 170)

François Julien Gollard - fils de Jacques Gollard et Guillette Panneton - né à Rennes en Ille-et-Vilaine - 76 ans et 4 mois - mort le 26 pluviose an II chez Mme Chevalier - religieux de l'ordre de Saint-Bernard (page 172)

Ignace Gordy ou Jordy - fils d'Ignace - né à Verité district de Sarrebourg département de la Meurthe - 21 ans - mort le 27 pluviose an II - capitaine adjoint du bataillon de la Meurthe - déclarant Jean-Baptiste Gordy ou Jordy (page 172) 

Jacques Pogu ou Pagu - né à Montebert district de Machecoul département de la Loire Inférieure - environ 2 ans - mort le 29 pluviose an II à l'hôpital militaire - domestique du Comité Révolutionnaire  (page 173)

Joseph Julant - père cordonnier - né à Rennes en Ille-et-Vilaine - 22 ans - fusilier de la compagnie La Cour du 39e régiment d'infanterie (page 173)

Jacques Fourcaud - né à Flaujague canton de Saintes Foy district de Libourne département de Bec-d'Ambès (Gironde) - 38 ans environ - mort le 2 ventose an II chez Jean Masson capitaine de navire - chirurgien major du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (page 174)

Etienne Bouquey - fils de Pierre Bouquey laboureur et de Marguerite Gastan - né à Montagne district de Libourne département de Bec-d'Ambès (Gironde) - 24 ans - mort le 2 ventose an II à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 174)

Laurent Criex - né à ??? district de Dieuze département de la Meurthe - marié - mort le 2 ventose an II à l'hôpital militaire - fusilier de la compagnie Mauge du 10e bataillon de la Meurthe (page 174)

Charles Dupont - fils de Charles Dupont, travaillant à faire des serges, et de Marie Naudière - né à Baugé, département de Maine-et-Loire - marié - mort le 3 ventose an II à l'hôpital militaire - infirmier (page 175)

Jean Couvert - né à Maillou (?) district de Saint-Malo, département d'Ille-et-Vilaine - mort le 3 ventose an II à l'hôpital militaire - fusilier de la 3e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 175)

Jean Arnaudaire - né à Saint-Martin, district de Libourne, département de Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 4 ventose an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 4e compagnie du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 175)

Julien Gabriel -né à Saint-George, district de Libourne, département de Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 5 ventose an II à l'hôpital militaire - fusilier de la 8e compagnie du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 175)

Julien Letoux - né à Leger, district de Machecoul, département de la Loire Inférieure - pionnier de la compagnie Le Mire - mort le 7 ventose an II à l'hôpital militaire (page 175)

Pierre Mallevert ou Maillevert - né à Saint-??? (Bori ? Boré ?), district de ??? (Monflanquin ?), département de Lot-et-Garonne - mort 15 ventose an II à l'hôpital militaire - 5e compagnie du 3e bataillon de Lot-et-Garonne (page 177)

Pierre Guiet - né à Chagny, district de Chalons, département de Saone-et-Loire - mort le 15 ventose an II à l'hôpital militaire - caporal de la 7e compagnie du 57 régiment d'infanterie (page 177)

Jean Brun - né à Cadillac, district de Libourne, département de Bec-d'Ambès (Gironde) - 20 ans - mort le 17 ventose an II à l'hôpital militaire - fusilier dans la 8e compagnie du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 178) 

Jean Flouret - né à Brive, district de ???, département de Lot-et-Garonne - mort le 17 ventose an II à l'hôpital militaire - pionnier (page 178) 

Julien Bayne  - né à Sarlat, district de Sarlat, département de la Dordogne - mort le 17 ventose de l'an II à l'hôpital militaire - fusilier de la 1ère compagnie du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 179)

Julien Martineau - né à ???, district de ???, département de la Charente - mort le 19 ventose an II à l'hôpital militaire - pionnier dans la compagnie de Beaufort (pages 179 et 180)

Jean Fouasson - né à la Guérinière, paroisse de Barbatre (Vendée) - fils d’Étienne Fouasson et Catherine Friou - 18 ans - mort le 20 ventose an II à l'hôpital militaire - laboureur (page 180)

René Guillaume Septier (?) - né à Tours - 30 ans et demie - époux de Paul(e) Gautier - mort le 21 ventose an II -  préposé aux douanes (page 180)

Etienne Pielle - né à Treverien, district du port Malo, département de l'Ille-et-Vilaine - mort le 24 ventose an II à l'hôpital militaire - fusilier de la 8e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 181)

Pierre Rafier - né à Beauvoir - époux de Françoise Pindoux - 45 ans -  mort le 26 ventose an II au château-fort - journalier (page 182)

Jean Bertrane - mort le 26 ventose an II à l'hôpital militaire - fusilier de la 1ère compagnie des grenadiers du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 182) 

François L'Hort - né à Valet, district de Clisson, département de la Loire-Inférieure - mort le 26 ventose an II, à l'hôpital militaire - pionnier dans la compagnie de Matayé (?) (page 182) 

Magdelaine Figeo - née à Solain, département de la Meuse - 38 ans - morte le 1er germinal an II - femme de Joseph Cauvie attaché au 10e bataillon de la Meurthe (page 183)

Pierre Jodet - né à Libourne, département de Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 30 ventose an II à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 183)

Jean Brun - né à Castillon, district de Libourne, département du Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 30 ventose an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 183)

Jean Dupuy - né à Castillon, district de Libourne, département du Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 3 germinal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 10e bataillon du Bec-d'Ambès (Gironde) (page 184)

Guillaume Gaudicheau - né à ???, district de Libourne, département de Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 28 ventose an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 4e compagnie du 10e bataillon du Bec-d'Ambès (Gironde) (page 184) 

Jean Tetu - né à Saint-Etienne-sur-???, district de ???, départemnet de Clermont - mort le 2 germinal an II, à l'hôpital militaire - pionnier dans la compagnie de Matajeu (?) (page 184) 

Louis Le Blanc - de Beauvais sur ??? - 59 ans - époux de Marie Devinau - mort le 5 germinal an II, dans la prison du château-fort de Noirmoutier (page 184)

François François - né à Saint-Leger, département du Bec-d'Ambès (Gironde) - domicilié à Machecoul - mort le 4 germinal an II, à l'hôpital militaire - pionnier de la compagnie de Launois (page 185)

Pierre Laidé ou Haidé - né à Auge en Saintonge - mort le 7 germinal an II, à l'hôpital militaire - canonnier sur la canonnière La Rude (page 185)

Joseph Dugast ou Dugart - né à Nantes, département de Loire-Inférieure - mort le 8 germinal an II, à l'hôpital militaire - fusilier à la 8e compagnie du 60e régiment d'infanterie - (page 185)

Jean Durand - né à Montagne, district de Libourne, département du Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 9 germinal an II, à l'hôpital militaire - caporal de la 7e compagnie du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 185)

François Robin - mort le 10 germinal an II, à l'hôpital militaire - domestique du citoyen Potier (?), commandant de la place (page 186)

Pierre Porteau ou Forteau - né à Saint-Philbert, district de Machecoul, département de la Loire-Inférieure - mort le 12 germinal an II, à l'hôpital militaire - pionnier de la compagnie de Matajeu (?) (page 186)

Joseph Dida ou Dido - né aux Trois Fontaines, district de Sarrebourg, département de la Meurthe - mort le 11 germinal an II, à l'hôpital militaire - sergent de la 4e compagnie du 5e régiment d'artillerie (page 186) 

François Vival ou Vidal - né à Aude, district d'Issoire, département du Puy-de-Dôme - mort le 11 germinal an II, à l'hôpital militaire - caporal au 57e régiment d'infanterie, compagnie de Soligny (page 187)

Etienne Durand - né à Montagne, district de Libourne, département du Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 9 germinal an II, à l'hôpital militaire - caporal dans la 7e compagnie du 10e bataillon du Bec-d'Ambès (Gironde) (page 187) 

François Boullard - de la commune de Saint-??? - époux de Magdelaine Bocquer (?) - 40 ans - mort le 14 germinal an II, dans la prison du château - laboureur (pages 187 et 188) 

Pierre François Mauduit - né à Paris - mort le 14 germinal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 8e bataillon dit Saint-Antoine de Paris (page 188)

Jené ou Sené - mort le 1er germinal an II - pionnier au génie (page 188) 
  
Pierre Vrigneau - né à Port-Saint-Père, district de Machecoul, département de la Loire-Inférieure - mort le 15 germinal an II, à l'hôpital militaire - pionnier (page 189)

Jean David - né à ??? district de ??? département de la Charente-Inférieure - mort le 18 germinal an II, à l'hôpital militaire - pionnier dans la compagnie de la ??? (page 189)

Jean-Baptiste Moyeu ou Moyen - né à Malaville (?), district de ???, département de la Mozelle - mort le 17 germinal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 8e bataillon de Saint-Antoine de Paris (page 189) 

Joseph Rigaleau - 65 ans - de Challans - veuf d'Anne Bruand ou Breaud - mort le 22 germinal an II, à la prison du château-fort - maçon (page 190)

Joseph Laurent - né à Chassigny (?), district de ???, département de la Meurthe - mort le 19 germinal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 3e compagnie du 10e bataillon de la Meurthe (page 190)

Jacques Glaude - né à Vingtou ou Vington, district de Remiremont, département des Vosges - mort le 19 germinal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 190)

Pierre Brico (Bricaud ? Bricault ?) - né à Saint-Similien, district de Nantes, département de la Loire-Inférieure - 50 ans - marié - mort le 30 germinal an II, à l'hôpital militaire - pionnier de la compagnie Beaufort (page 193) 

Louis La Marre - né à Fécamp, district de Montivilliers, département de la Loire-Inférieure (???!!) - mort le 28 germinal an II, à l'hôpital militaire - matelot de la corvette Le Morgan  (page 193)

Jean Beauchet - né à Plaidé (?), district de Port Malo, département d'Ille-et-Vilaine - mort le 23 germinal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 3e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 193)

Pierre Cosse - né à ???, district de Villaneuve (Villeneuve), département du Lot-et-Garonne - mort le 2 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 3e compagnie du 1er bataillon du Lot-et-Garonne (page 193)

Pierre Maquineau - né à la Roche-sur-Yon, même district, département de la Vendée - mort le 2 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la compagnie de la Roche-sur-Yon (page 193)

Louis Doret - né à Haute-Goulaine, district de Nantes, département de la Loire-Inférieure - mort le 1er floréal an II, à l'hôpital militaire -  infirmier (page 194) 

Louis Contouis - né à ???, district de Challans, département de la Vendée - mort le 1er floréal an II, à l'hôpital militaire - infirmier (page 194) 

Nicolas Barreau - né à ???, district de Challans, département de la Vendée - mort le 2 floréal an II, à l'hôpital militaire - infirmier (page 194)

Jean Turpeau (Turpault ?) - né à La-Forêt-sur-Sèvres, département des Deux-Sèvres - mort le 9 floréal an II, dans la maison d'arrêt - prisonnier (page 195)

Jean Bertrand - né à Fénery, département des Deux-Sèvres - âgé de trente et quelques années - mort le 10 floréal an II, dans la maison d'arrêt - prisonnier (page 195)

Pierre Thomas - fils de René Thomas et de Renée Rousseau - né à l'Isle Marat (?) - agé de 30 ans - mort le 11 floréal an II, à la maison d'arrêt - prisonnier (page 195)

Jean Bérao - né au Pellerin, district de Nantes, département de la Loire-Inférieure - mort le 10 floréal an II, à l'hôpital militaire - pionnier de la compagnie Beaufort (page 196)

Jean Strade - mort le 6 floréal an II - fusilier de la compagnie Emond Cadet du 109e régiment d'infanterie (page 196) 

Jean Baptiste Grollier - né à Bouja, district de Libourne, département du Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 8 floréal an II, à l'hôpital militaire - caporal de la 7e compagnie du 10e bataillon du Bec-d'Ambès (Gironde) (page 196)

X Vrigniaud (Vrignaud ? Vrignaut ?) - mort le 29 germinal an II, peut-être à l'hôpital militaire (déclaré par le directeur) - prisonnier du château et infirmier de l'hôpital (page 196) 

Jean David - né à Guisat (Quisat ?), district de Montlieu, département de la Charente - mort le 18 germinal an II, à l'hôpital militaire - compagnie la mère des travailleurs à la suite de l'armée (page 197) 

Jacques Beaucier - né à ???, district de la Ferté-Bernard, département de la Sarthe - mort le 12 germinal an II, à l'hôpital militaire - sergent de la 8e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 197) 

Louis Gerbs (Gorbs ?) - né à Sainte-Croix, district de ???, département de la Mayenne - mort dans le courant du mois de floréal, à l'hôpital militaire - infirmier (page 197) 

Jean Brochard - né à Nantes, district de Nantes, département de la Loire-Inférieure - 17 ans - mort le 14 floréal an II, à l'hôpital militaire - infirmier major (page 197) 

Jean Perrin - né à Puisseguin, district de Libourne, département du Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 14 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 4e compagnie du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 197)

Jean Brein (Brun ?) - né à Montaigne, district de Libourne, département du Bec-d'Ambès - mort le 14 floréal an II, à l'hôpital militaire - grenadier du 10e bataillon du Bec-d'Ambès (Gironde) (page 197)

Pierre Le Doux - né à Sainte-Foix, district de Libourne, département du Bec-d'Ambès (Gironde), mort le 16 floréal an II, à l'hôpital militaire - grenadier du 10e bataillon du Bec-d'Ambès (Gironde) (page 198) 

Christophe Bitho (Bitaud ?) - de Beauvoir - 72 ans - mort le 19 floréal an II, à la maison d'arrêt - prisonnier ? (page 198) 

Mathurin Bernard - 62 ans - maneuvrier de Saint-Gervais - décès inscrit le 24 floréal an II, à la maison d'arrêt - prisonnier ? (page 198) 

Rose Le Roux - 27 ans - de Challans - décès inscrit le 24 floréal an II, à la maison d'arrêt - prisonnière (page 199)

Antoine Valdez - né à ???, district de Sarrebourg, département de la Meurthe - mort le 18 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier dans la 1ère compagnie du 10e bataillon de la Meurthe (page 199)

Louis Roux - 59 ans - décès inscrit le 27 floréal an II, à la maison d'arrêt - boucher à Challans (page 199)

Laurent Hiboue (Hiboux ? Hibou ?) - né à Valez, district de Geime (?), département de la Meurthe - mort le 19 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 6e compagnie du 10e bataillon de la Meurthe (page 199)

X Peauvreau (Pauvreau ? Pauvrault ?) - mort le 20 floréal an II, à l'hôpital militaire - infirmier et prisionnier (page 199) 

Pierre Henry - né à Paris, district de Popincourt, département de Paris - mort le 20 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 8e bataillon de Paris (page 199) 

Joseph Brénille (Brénisse ?) - né à Marot, district de Nancy, département de la Meurthe - mort le 21 florézal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 3e compagnie du 10e bataillon de la Meurthe (page 199) 

Pierre Filleteau - né à Chalaine (?), district de Barbezieux, département de la Charente - mort le 24 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 3e compagnie du département de Barbezieux (page 200)

Jean Raillard - né à Saint-Denis, district de Libourne, département du Bec-d'Ambès (Gironde) - mort le 25 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 6e compagnie du 10e bataillon de Bec-d'Ambès (Gironde) (page 200)

Jacques Pretaiseau - né à ???, district de Barre-sur-Seine, département de l'Aube - mort le 25 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 3e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne  (page 200)

Jean Barret - né à Monille, district de Villeneuve, département du Lot-et-Garonne - mort le 26 floréal an II, à l'hôpital militaire - grenadier du 1er bataillon de Lot-et-Garonne (page 200) 

Rose Barreau - de l'Isle Murrat (?) 44 ans - morte le 29 floréal an II, à la maison d'arrêt - journalière et prisonnière (page 201)

George Gayée - né à Vendré (?), district de Meaux, département de Seine-et-Marne - mort le 28 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 205)

Raymond Bringué - né à Villions (?), district de Tonneins, département de Lot-et-Garonne - mort le 29 floréal an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 2e compagnie du 3e bataillon de Lot-et-Garonne (page 205)

Marie Robin - de lIsle Murrat - âgée de 35 ans - morte le 13 prairial an II, à la maison d'arrêt - journalière et prisonnière (page 207)

Jacques Rochambeau - de Challans - 52 ans - mort le 13 prairial an II, à la maison d'arrêt - journalier et prisonnier  (page 208)

Jean Pontoiseau - de Challans - 45 ans - mort le 13 prairial an II, à la maison d'arrêt - prisonnier (page 208) 

Jean Martin - né à ???, district de ???, département de Seine-et-Marne - mort le 9 prairial an II, à l'hôpital militaire - caporal de al 2e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 208)


François Chapellier - né à Orléans, district d'Orléans, département du Loiret - mort le 12 prairial an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 4e compagnie du 8e bataillon de Paris (pages 208 et 209)

Marie Quebeaude (Quebeaud ?) - de Beauvoir - 73 ans - morte le 14 prairial an II, à la maison d'arrêt - journalière et prisonnière ? (page 209)

Julienne H'oo (Hord ?) - de Challans - 63 ans - morte le 16 prairial an II, à la maison d'arrêt - journalière (page 210)

Jacques Méchin - de Chateauneuf - 50 ans - mort le 16 prairial an II, à la maison d'arrêt - journalier (page 210) 

Jean René Roch - né à Beauvais - 38 ans - mort le 17 prairial an II, à 15h - secrétaire de la commission militaire (page 210) 

Marguerite Pérochot - 40 ans - morte le 18 prairial an II, à la maison d'arrêt (page 211)

François Gouest - né à Fontainebleau, district de Melun, département de Seine-et-Marne - mort le 18 prairial an II, à l'hôpital militaire - adjudant major du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 211)

Marie Bessaut (Besseau ?) - de Beauvoir - 36 ans - morte le 19 prairial an II, à la maison d'arrêt - prisonnière (page 212)  

Pierre Bardou (Bardon ?) - de ??? - 54 ans - mort le 20 prairial an II, à la maison d'arrêt - laboureur et prisonnier ? (page 212)

Louis De la Porte - de Saint-Hilaire - 64 ans -  mort le 22 prairial an II, à la maison d'arrêt (page 213)

Gilles Rocher - de Saint-Gervais - 40 ans - mort le 23 prairial an II, à la maison d'arrêt (page 214)

Alexandre Grosseau - de Saint-Hilaire - 38 ans - mort le 23 prairial an II, à la maison d'arrêt (page 214)

Michel Joubert - de Challans - 64 ans - mort le 25 prairial an II à la maison d'arrêt - laboureur et prisonnier (page 215)

Jacques Caillion (Cailliou ?) - de Challans - mort le 26 prairial an II, à la maison d'arrêt - laboureur et prisonnier (page 215)

Marie Premaude - de Saint-Christophe - 32 ans - morte le 26 prairial an II - prisonnier (page 215)

Michel Cailleau - des Sables - 63 ans -  mort le 27 prairial an II, chez la citoyenne Jeann Bourgaude - détenu (page 216)

Jean Rivalin - de Saint-Hilaire - 60 ans - mort le 28 prairial an II, à la maison d'arrêt - prisonnier (page 216) 

Jean François Nicolou (Nicolon ?) l'Aumondière - 80 ans - mort le 9 prairial an II, chez ??? du Poupeton - détenu (page 216)

Jacques Bernard - de Saint-Gervais - 49 ans - mort le 28 prairial an II, à la maison d'arrêt - prisonnier (pages 216 et 217) 

Etienne Mainguy - de Gervais (Saint-Gervais ?) - 52 ans - décès inscrit le 29 prairial an II, à la maison d'arrêt - prisonnier (page 217) 

Marie Moreau - commune de ??? - 68 ans - décès inscrit le 30 prairial an II, à la maison d'arrêt - prisonnière (page 217) 

Pierre Pontoyzeau (Pontoiseau ?) - de Challans - 26 ans - mort le 30 prairial an II, à la maison d'arrêt - prisonnier (page 217)

Anne Geay - de Gervais (Saint-Gervais ?) - 56 ans - morte le 1er messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 217)

Benjamin Rivalin - de Saint-Hilaire - 56 ans - mort le 30 prairial an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 217)

Jeanne La Prez - de l'Ile Marat - épouse de feu Morice (Maurice) Potier - 61 ans - morte le 3 messidor an II, à 2 heures du matin - détenue (pages 218 et 219)

Marie Nicoleau de Challans - 48 ans -  morte le 3 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 219)

Pierre Diou - de Saint-Hilaire - 40 ans - mort le 4 messidor an II, à la maison d'arrêt - laboureur et détenu (page 219)

Véronique Baraloin - de Challans - 31 ans - femme de Jean Tribaleau - morte le 4 messidor an II, à 3 heures du matin, chez le médecin La Vrigniais - détenue (page 219)

François Vallain - de Beauvoir - 57 ans - mort le 4 messidor an II, à la maison d'arrêt - laboureur et détenu (page 219)

Jean de la Porte - de Saint-Hilaire - 16 ans - mort le 5 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 219)

Marie Jeanne Giraudet - de Challans - 38 ans - morte le 6 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 220)

Pierre Fradet - 50 ans - mort le 6 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 220)

François Launnoys (Launois ? Launnois ?) - mort le 9 prairial an II, à l'hôpital militaire - capitaine de la 4e compagnie des pionniers (page 220)

François Dutot - de La Chapelle, district de Senlis, département de l'Oise - mort le 23 prairial an II, à la hôpital militaire - caporal de la 4e compagnie du 3e bataillon (page 220)

Jean Fonteneau - né à Beyne, district de Barbezieux, département de la Charente - mort le 24 prairial an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 3e compagnie du détachement des trois compagnies franches de Barbezieux (page 220) 

Denys (Denis) Beatois - mort le 26 prairial an II, à l'hôpital militaire - appointé de la 3e compagnie du 3e bataillon de Paris (page 221) 

Jean Vie - né à Morannes, district de Château neuf, département de Maine-et-Loire - mort le 29 prairial an II, à l'hôpital militaire - fusillier de la compagnie franche de la Roche-sur-Yon -(page 221)

Antoine Michel - né à ???, district de Saint-Didier, département des Vosges - mort le 30 prairial an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 7e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 221)

Dominiquer Boucher - né à Paris, district et département de Paris - mort le 3 messidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 5e compagnie du 3e bataillon de Paris (page 221) 

Pierre Préaud - de Saint-Hilaire - 63 ans - mort le 9 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 221)

Jean Robin - de Challans - 61 ans - mort le 9 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (pages 221 et 222) 

Jean Blanchard - de La Garnache - 45 ans - mort le 9 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 222) 

Louis Dinheu - de Nantes, département de la Loire-Inférieure - mort le 11 messidor an II, à l'hôpital militaire - infirmier (page 222) 

Joseph Bergeron - né à (Roisel ?), département de la Marne - mort le 11 messidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 3e compagnie du 3e bataillon de Paris (page 223) 

Jean Chaux - né à Saint-Jean, département det Rhône-et-Loire - mort le 12 messidor an II, à l'hôpital militaire - fusilier de la 6e compagnie du 4e bataillon de Seine-et-Marne (page 223)

Michel Peaud - de Saint-Hilaire - 74 ans - mort le 14 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 223)

Jeanne Piberne - de Beauvoir - 46 ans - morte le 15 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 223)

Françoise Legaire - de Challans - 58 ans - morte le 16 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 223)

Louis Hedée - de Nery - 40 ans - mort le 16 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 223)

Etienne Barreau - de Saint-Hilaire - 60 ans - mort le 16 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu ? (page 223) 

Pierre Guillou - de Challans - 52 ans - mort le 17 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 224)

Marie Risiaut (Risiant ?) - de Beauvoir - 40 ans - morte le 17 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 224)

Pierre Boucard - de Challans - 40 ans - mort le 17 messidor an II, à la maison d'arrêt - meunier et détenu (page 224)

Marguerite Louise Désirée Baudry - fille de Jacques Louis Gabriel Baudry et Louise Bénigne de Rossy - 19 ans - morte le 16 messidor an II - détenue (page 224) 

Jean Barranger - de Saint-Hilaire - 41 ans - mort le 17 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 224) 

Angélique Gautier (Gauthier ?) - de (Saint-Hartaine ?) - 26 ans - morte le 17 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 224)

Magdelaine Mercier - de Saint-Hilaire - 60 ans - morte le 18 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 224) 

Catherine Chailliou (Chaillion ? Chaillou ?) - de Challans - 38 ans - morte le 18 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 225) 

Louis Guilliard (Guillard ?) - de (Saint Hartaine ?) - 20 ans   - mort le 18 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 225)

Julien Fourré - de l'Ile Marat - 36 ans - mort le 18 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 225)

Buorte ou Cuorte Lespinais (de Lespinay ?) - du Bois de Céné - 46 ans - morte le 20 messidor an II, à la maison d'arrêt - noble et détenue (page 225) 

Marie Jeanne Veronneau - de l'isle Marat - 52 ans - morte le 19 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 225)

Jean Michaud - de Thouarsais - 50 ans - décès inscrit le 21 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 226) 

Jacques Colin - de ??? - 30 ans - mort le 20 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 226)

X Couillion (Couillon ?) - de Mouilleron -  36 ans - mort le 21 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 226)

Léon Blanchard (Blanchaud ?) - de La garnache - 51 ans - mort le 20 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 226)

Magdelaine Riziout - de Beauvoir - 36 ans - mort le 20 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (page 226)

Etienne Barbereau - 58 ans - mort le 20 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 227)

Jean Masseau - de Saint-Gervais - 62 ans - mort le 22 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (227)

Louis Gaspard Grolleau - d'Apremont - 54 ans - mort le 25 messidor an II - bourgeois et détenu (page 228)

Charles Migné - fils de Charles Migné et Catherine ???? - mort le 25 messidor an II, à 2h du matin - laboureur et détenu (page 228)

Catherine Guilliot (Guillot ? Guilleau ?) - de Soullans - fille des feux André Guilliot (boucher) et Catherine Dupont - épouse de Pierre Fillon - morte le 25 messidor an II, chez le citoyen Jacques Dupont - détenue (page 228) 

René Charteau - de La Garnache - 72 ans - mort le 25 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 228)

Catherine Bouin - de Saint-Hilaire - 57 ans - morte le 25 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenue (pages 228 et 229) 

Pierre Texier - de Saint-Gervais - 49 ans - mort le 23 messidor an II, à la maison d'arrêt - détenu (page 228)